the.NetworkinGur.us

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Solution

Fil des billets

vendredi 2 mai 2008

Insoshi: un réseau social dans votre entreprise

Si vous voulez ou besoin d'un réseau social pour étendre les fonctionnalités de votre SI en entreprise, Insoshi est arrivé!

Il s'agit d'une application, avec code open source téléchargable, intégrant les caratéristiques majeures de ce type de produit:

* Flux actifs
* Profils avec photos et commentaires
* Contacts et amis
* Groupes de discussion
* Blogs avec des commentaires
* Messages des déclarations de lecture / répondre / éliminé
* Profils de recherche, des forums et des messages.
* Interface d'administration et de paramétrage

Construit avec Ruby on Rails il est ready2install. Plus d'excuses donc pour concurrencer LinkedIn ;-).

::

http://insoshi.com/

::

samedi 1 mars 2008

Nouveau sur the.NetworkinGur.us

Ayé! on vient d'implémenter le "Google Talk chatback badge", qui permet aux lecteurs de vos blogs d'interagir directement avec vous, via Google talk ou Gmail, si vous êtes connectés!

Ce sont les bulles BD à droite, juste sous les liens et au dessus du gros bouton NetworkinGur.us

Comment faire pareil avec votre blog? Connectez vous avec votre compte sur Gmail, ou iGoogle, et cliquez sur ce lien. Puis copiez/collez le bout de code de l'iframe proposé, quelque part dans le template de votre blog. Et hop, ça marche!

Et pas besoin pour vos lecteurs d'avoir un compte Google, une fenêtre flash apparaît de leur côté, et un "guest popup" du votre. Il suffit d'accepter.

Un petit pas pour Google...

::

jeudi 14 février 2008

Mybloglog vs Ziki

Vous pouvez vous logger sur Mybloglog avec votre compte Yahoo afin de promouvoir vos blogs. Vous y définissez votre profil, vos communauté, vos amis, et communiquez vos url sur certains réseaux et média sociaux. Mybloglog propose de nombreux widgets permettant de tracer le passage de lecteurs ou d'afficher vos liens (ex: votre Twitter)

versus Ziki n'est qu'une projection de notre vision à fin 2008 bien que Ziki soit à ce jour le seul à promouvoir gratuitement votre nom dans 3 moteurs de recherche en lien sponsorisé. (merci JFR)
agrège le contenus de mes blogs (Blogger) de façon automatique mais Mybloglog y favorise plus de trafic à ce jour (depuis nouvelle interface !).... à suivre

source: Éric Herschkorn

lundi 27 août 2007

Ne pas se rencontrer grâce à NoSo, site communautaire anti-social

by Ratiatum

Aujourd'hui, Internet, c'est le tout communautaire. L'ordinateur a tellement été accusé de désocialiser l'utilisateur qu'on aurait presque l'impression que le Web soit uniquement perçu dans ses vertues socialisantes, le réceptacle d'une frustration exacerbée qui se renverserait en un mot d'ordre sur la toile : la connexion à tout prix entre les utilisateurs.

Face aux MySpace, YouTube, et Skype, s'érige aujourd'hui un site anti-social qui veut rompre avec cette injonction des temps modernes : NoSo (NoSocial). "NoSo permet des expériences offline dans lesquelles les membres de la communauté se rencontrent sans se rencontrer, parlent sans se parler, et se connectent sans se connecter."

Le principe est le suivant : l'utilisateur crée un compte sur le site. Il ne peut y mettre son nom ou une photo mais se voit juste attribué un numéro. Il choisit alors de participer à un évènement NoSo (qui peut avoir lieu à une heure précise dans café, un parc, etc.). Une fois sur place, il lui est demandé de laisser de côté son portable, de ne répondre à un aucun appel ni texto, de ne pas écouter de musique, regarder un film, jouer à un jeu-vidéo, lire ses e-mails, engager une conversation avec un ami ou des étrangers.

Si il peut savoir combien de personnes prennent part à l'évènement en ayant vu leur numéro inscrit sur le "NoSo", il ne pourra leur adresser la parole, à supposer qu'il reconnaisse un participant parmi les passants.

Si les évènements NoSo ont principalement lieu à San Francisco, le site a été "submergé de demandes pour lancer des NoSos dans d'autres villes du monde" peut on lire sur le site, y compris Paris. "Vous voulez un NoSo dans votre ville ? Faites le nous savoir. Nous ne faisons aucune promesse... Mais sait on jamais... (les pots-de-vin sont acceptés)"

source: Ratiatum

dimanche 26 août 2007

Babelio: Un réseau social (français) pour amateurs de livres

by Aziz Haddad

ebaytoolbox.PNG
Babelio est un réseau social français destiné à tous les amateurs de livres qui vient d’être lancé (officiellement) le 1er Août par 3 amis développeurs.

Le coeur du service est un outil de gestion et de partage de sa bibliothèque: les membres peuvent cataloguer leurs livres dans une bibliothèque virtuelle. Une recherche par titre, auteur ou n° ISBN, et le livre est ajouté en un clic dans la bibliothèque. Babelio importe directement les informations relatives au livre dans la base de données d’Amazon (couverture, résumé, coauteurs éventuels etc.)

Les membres peuvent gérer leur bibliothèque en faisant des listes de livres, en ajoutant des notes, des tags, des critiques et des citations, qui sont partagées avec la communauté. Et le site offre les fonctionnalités classiques d’un réseau social : listes de bibliothèques préférées, personnalisation du profil, envoi de messages, listes des bibliothèques “proches” ie des membres partageant les mêmes goûts littéraires, et fil d’actualité (à la facebook)

Les fondateurs nous informent que l’ambition du site, à moyen-terme, et lorsque la base de membres sera suffisamment grande pour être pertinente, est d’en faire l’équivalent d’un Last.fm pour le livre : un outil de filtrage collaboratif et de recommandation beaucoup plus fin que le “Ceux qui ont acheté ce livre ont aussi acheté ces livres-là” d’Amazon ou de la Fnac.

Babelio n’affiche pas (encore) de publicité. Pour lui permettre de payer les serveurs, le site demande aux membres les plus impliqués une petite contribution. Le site est donc entièrement gratuit pour les bibliothèques contenant moins de 300 livres. Au-delà de ce seuil, l’abonnement est de 10 euros pour un an, ou 30 euros à vie. (un système qui sera clairement revu à moyen terme)

Babelio est loin d’être le premier sur ce segment (cf les américains Shelfari et Librarything), mais les communautés qui animent ces sites sont majoritairement anglo-saxonnes, et les infos (critiques et tags en anglais) comme les livres les plus populaires (Catch 22, To kill a mockingbird, par exemple) constituent une barrière pour les utilisateurs français. Les fondateurs sont à l’origine des utilisateurs déçus de Librarything : enthousiastes d’abord sur l’outil, mais déçus ensuite par la communauté, un peu étrangère à leurs goûts de français. (ils expliquent d’ailleurs cela sur un post du blog de Babelio)

Babelio souhaite travailler très vite avec les libraires, bibliothèques, éditeurs, auteurs pour enrichir l’information offerte aux membres (disponibilité du livre en bibliothèque et en librairie, notamment).

source: Mashable France

jeudi 23 août 2007

Yahoo Lance “Yahoo Teachers” un réseau social pour enseignants

by Aziz Haddad

yteachers.PNG

Yahoo est entrain de développer un site mixant le réseau social pour enseignants, l’espace collaboratif et (surtout) “un créateur de leçons/excercices” appellé Yahoo Teachers.

La première partie du site appellée “Gobbler” - est un plugin pour navigateur qui aide les enseignants à enregistrer directement des photos, textes, sites depuis leurs navigateur en un seul endroit (voir vidéo ci-dessous). Une fois ces “données” enregistrées les membres passent à la deuxième étape qui est d’organiser ces informations en des plans de “leçons” et excercices en les tagguant et en les partageant avec d’autres.

Ce réseau de niche aura certainement un succès auprès des enseignants, surtout car proposant des fonctionnalités à valeur ajoutée et destinées à les aider à être “plus efficaces” et gagner du temps. Le projet est encore en phase de développement mais d’après ce que l’on retrouve déja comme infos sur le site ça a l’air assez prometteur. Je ne sais pas encore si le projet sera décliné en France (un marché certes pas encore assez mûr) mais il est déja possible de demander une invitation pour participer à la phase bêta.

PS: en attendant le lancement, Yahoo a mis en place un “peer network” pour que les enseignants commencent déja à se situer sur une map. (une bonne alternative au coming soon) ainsi que des dates de Workshops.

source: Mashable France

PlayBoyU.com: le réseau social de Playboy

by Aziz Haddad

pbu.PNG

Playboy vient de lancer son réseau social PlayboyU (propulsé par Ning) et accéssible uniquement aux étudiants d’universités. (captures d’écran ci-dessous)

Si Playboy c’est dy porno soft, PlayboyU est encore plus soft: le site inclut toutes les fonctionnalités basiques d’un réseau social fournies par Ning (pages d’écoles, évènements, forums, sondages, quizzs, pages profils…). Le site n’est, contrairement  à ce que pensent  certains, un site porno où l’on peut trouver de la nudité.

PlayBoyU a été lancé en bêta privée y’a maintenant quelques mois et même si la description tend à le rendre plus proche d’un Facebook, le réseau nous parait en réalité plus ressembler à un MySpace.

[via techwhack]

source: Mashable France

Vous me mettrez une palette de réseaux sociaux

by Éric Dupin

Vous le savez si vous venez ici de temps en temps, les réseaux sociaux ne sont pas trop ma tasse de thé, question de coeur de cible probablement (ayant légèrement dépassé la fenêtre 25-35 ans, je dois être juste à côté de ladite cible, quelque part sur le mur là ou les fléchettes font plein de trous).
Déjà, je les trouve pour la plupart inutiles (le meilleur réseau social est pour moi un blog ou un bon vieux forum), mais également souvent totalement imbittables.
Ce qui ne doit pas nous empêcher d'en relater de temps en temps l'actualité, surtout quand il s'agit de réseaux de niches (là c'est mieux), français, et qu'ils sont de surcroît assez bien conçus.
C'est le cas ces derniers jours, où j'ai reçu simultanément plusieurs communications sur des sites qui m'ont paru correspondre à ces critères.


Commençons par le plus anciens d'entre eux, puisque ses auteurs indiquent qu'il existe depuis 2001 (oui, 2001, en plein Web 1.0 dis-donc) : Affinitiz.
Affinitiz est une plate-forme comptant plus de 330.000 membres et 26.000 blogs et communautés, dont le concept est selon ses auteurs à rapprocher de Ning, le site de création de réseaux sociaux fondé par Marc Andreessen (fondateur de Netscape).
Il s'agit d'une plateforme de réseaux sociaux qui permet à chacun de créer et gérer une communauté (blog et/ou espace de partage public ou privé).
Par ailleurs, Affinitiz va plus loin dans le 2.0 en développant une offre destinée aux entreprises et organisations professionnelles, avec possibilité de fournir la plate-forme en marque blanche (voir par exemple la plate-forme de blogs des avocats français).
Affinitiz propose une formule "basique" gratuite et une formule Premium payante (5 Euros/mois), permettant offrant un espace de stockage plus important et permettant de s'affranchir de l'affichage de bannières publicitaires.
Si vous voulez vous faire une idée plus précise, je vous invite à lire l'article complet de Richard sur le sujet.

KazadosDans le registre réseau social pour djeunz, j'ai aussi dans ma palette Kazados.tv
Kazados.tv n'est pas à proprement parler un réseau social au sens où on l'entend généralement, mais il en a quand même quelques caractéristiques.
Kazados.tv est une web-tv ciblant les adolescents (12-16 ans), dont la grille est constituées d'émissions courtes (des "kazas" d'environ 10 minutes) traitant de sujets variés et ciblés comme les nouvelles technologies, la musique, le sport, la culture, la mode, l'actualité, etc...
L'aspect communautaire est donc également bien représenté puisque Kazados offre la possibilité de créer, monter et publier ses propres vidéos, en plus des incontournables "outils" comme les blogs (très pauvres pour le moment), chats, forums...

KiweoKiweo.com est un réseau social pour étudiants européens.
La plateforme Kiweo propose un grand nombre de foncionnalités destinées à faciliter les échanges entre ses 5 000 membres, comme la possibilité de créer un blog, de publier un album photo, de gérer des communautés, de participer aux forums, de promouvoir ses créations musicales, de faire des rencontres, de jouer à des jeux en ligne, de disposer d'outils de soutien scolaire, de générer des quizz, etc...
Kiweo, lancé par trois jeunes français ayant obtenu à ses débuts un soutien de la Communauté Européenne, espère accueillir 15 000 membres d'ici la fin de l'année, et lancer dans les mois qui viennent une version anglophone afin de pouvoir rapprocher les étudiants européens.

MotarzEnfin, en temps que motard moi-même, je vous ai gardé mon petit préféré pour la fin : Motarz.com.
Motarz.com (développé avec Joomla) est un site communautaire qui a pour objet de regrouper les passionnés de la moto, en créant une communauté pour les motards de tous les jours et pour qui la moto est une passion, en fournissant aux pilotes un support simple pour se faire connaitre et diffuser leur contenu, et en permettant aux clubs et professionnels de la moto de se faire connaitre et de communiquer sur les événements qu'ils organisent.
Motarz sera lancé officiellement en version BETA publique le 03 septembre 2007 mais est déjà accessible sur http://www.motarz.com.
Ce site est réalisé par une équipe de passionnés de la moto, qui ne sont en aucun cas des professionnels du web mais simplement des amateurs, esperant créer bénévolement un site convivial et agréable pour les motards.

source: Presse-Citron

mercredi 22 août 2007

Diamond Lounge, le réseau des VIP

by Antoine Pic

Aziz, de Mashable vient d'annoncer le lancement d'un nouveau réseau social (lancement prévu pour le 1er Octobre) : Diamond Lounge.
Inspiré par aSmallWorld, Diamond Lounge n'acceptera que l'"élite" au sein de sa base.

Basé sur une étude faite auprès de membres potentiels (VIP, stars, sportifs, milliardaires...), le site répondra aux attentes de cette population:

- Privacy max pour leurs infos personnelles,
- Rester dans un cercle très fermé:
Une base de membres donc qui n'excédera pas les 30.000 membres. Aujourd'hui constitué de 250 personnes (sur 5000 candidatures), 1000 autres invitations très ciblées ont été envoyées pour le lancement début Octobre.
- Disposer d'un espace pour "réseauter":
Deux espaces seront ainsi mis à leurs disposition selon leurs profils: “The boardroom” pour les businessmans et “The Vault” pour les autres célebrités.
- Soirées "off-line":
Le club ne sera pas uniquement en ligne mais se prolongera également dans la vie réelle avec des invitations à des soirées au bord de yachts, jets privés… et autres caprices de stars.

Le site déclare qu’il ne compte pas intégrer de pub et l’abonnement mensuel sera (d’après les rumeurs) de l’ordre de 79$/mois.

source: ActuWeb2

jeudi 16 août 2007

InvenTube: Un réseau social pour inventeurs

by Aziz Haddad

inventube-l.png

Inventube est un nouveau réseau social pour inventeurs. L’idée derrière le site est de créer une communauté en ligne pour ceux qui nécessitent une collaboration/aide d’autres inventeurs.

Le réseau en lui même est assez basique au niveau fonctionnel. Explorez les profils d’utilisateurs et licenses, participez à des forums, créez votre blog, bénéficiez des ressources du site, ajoutez un membre à votre liste d’amis, envoyez un message privée, uploadez des images,… Le site bénéficie de mesures de sécurité assez avancées, il vous est en effet possible de protéger votre contenu que vous partagez, les images sont par exemples protégés (même pour un print-screen)

PS: Services similaires: Vator.tv et Incuby.

inventube-s.png

source: Mashable France

lundi 13 août 2007

Réseaux: usages pratiques

by Francis Pisani

my_itunes_hero.1186980753.jpg Trois nouvelles toutes fraîches nous montrent à quoi les réseaux sociaux et, d’une façon générale, les principes participatifs qui se trouvent à la base de web 2.0 peuvent être utilisés à des fins concrètes: musique, littérature, ponts et chaussées.

Musique - Apple vient de lancer My iTunes , une série de widgets qu’on peut installer sur son blog ou sur son compte de MySpace, Facebook et autres. Deux d’entre eux indiquent les morceaux qu’on a acheté (un sous forme de nuage de tags) et le troisième, ceux qu’on a essayé~~.

Vous en trouverez plus sur MacPlus (en français) et sur TechCrunch (en anglais. J’imagine que la version française ne tardera pas à en parler).

Ponts dangereux – Jeff Jarvis, professeur de journalisme plein d’idées a utilisé son blog pour lancer un appel aux médias peu de jours après la catastrophe de Minneapolis. Mettez une carte Google sur votre site, leur conseille-t-il. Ajoutez-y Platial (qui permet à chacun de créer les cartes de son choix en y indiquant les lieux important pour lui/elle) et invitez vos lecteurs à y indiquer les infrastructures qu’ils jugent dangereuses. Ça vous permettra d’avoir une quantité d’informations que vous n’auriez jamais autrement. Puis, faites votre métier: allez-voir sur place. Produisez des reportages, informez votre public en détail.

A peine lancée, son idée était reprise par un des “editors” du groupe McClatchy et lue deux heures plus tard puis mise en œuvre par un tout petit journal (25 personnes) de l’intérieur de la Californie le Merced Sun Star.

Littérature1000Keyboards peut faire penser à un YouTube pour écrivains. Chacun peut mettre sa prose en ligne (entre 800 et 10.000 mots, entre 5.000 et 60.000 caractères). Les lecteurs choisissent par catégories ou par tags (un nuage permet aussi de s’y retrouver), s’arrêter aux plus récentes ou aux plus lues et les noter de un à cinq. Tous les éléments des réseaux sociaux ne sont pas encore réunis mais le principe semble cadrer avec ce qu’on entend en général par Média 2.0.

Mashable chez qui j’ai trouvé cette piste signale deux sites proches: Gather et FanLib .

Mais peut-être avez-vous d’autres idées de ce genre…

source: Transnets

mardi 17 juillet 2007

IBM Business Social Networking

J'en ai révé, IBM l'a fait !

IBM est un des 1er acteurs majeurs du marché de l'informatique mondiale, à implémenter des fonctionnalités de social networking dans son outil collaboratif de Knowledge Management Lotus.

La première application utilisant cet élément est PartnerWorld, l'outil de gestion de la relation partenaire de "la compagnie" (PRM).

Nous avions annoncé la pertinence des réseaux sociaux dans la gestion de la relation partenaires et IBM nous confirme notre analyse.

Je vous invite à lire l'article.

Il est évident que la réponse du marché ne se fera pas attendre et qu'il faudra compter avec l'évolution des solutions de CRM et de KM dans les prochains mois.

Microsoft et Google sont déjà sur les rangs avec des projets d'acquisitions de plateformes (Facebook, Myspace !?) .

à suivre ...

dimanche 8 juillet 2007

Social Network for Chess Players Launches

by Kieran

A few weeks back I talked about how Social Networking is going to get small. Meaning, we are going to start to see Social Networking websites focusing on a specific group, not a broad category (Facebook, Myspace, etc). This is the logical next step for many reasons, one being that there are a limitless topics that can be targeted and focused on. Enter Chess.com.

Chess.com is a website that focuses on connecting Chess players throughout the world with games, tutorials, forums, blogs, events and much more. Here is their tagline: "Chess.com aims to provide a safe and enjoyable environment where chess players of all skill levels can learn, contribute, play, build, chat, and share."

This time next year the buzz will be around mergers and acquisitions in the "Targeted Social Networking"... trust me, it is the next, next big thing.

source: Webtribution

mercredi 4 juillet 2007

Jobalize - La geolocalisation des talents du web 2.0

by Philippe

Jobalize se présente sous la forme d'une maps qui va permettre à toutes les personnes ayant des "talents", ou des connaissances dans les technologies du Web, de se positionner et ainsi, pouvoir être vu à des fins de projets, réunions, conférence, barcamp, etc ... et ceci à l'échelle mondiale.

En vous inscrivant sur Jobalize, vous définirez votre profil à l'aide de TAG, comme on peut le voir dans l'image ci-dessus.

Sur la droite du site, une sidebar vous indique les personnes inscrites à proximité du lieu que vous visez sur la carte, ainsi que les mots clés les définissants.

Ces mots clés vous servent également à filtrer vos recherches en matière de Talents 2.0.

Et vous, quels est votre Talent ?

source: accessOweb

vendredi 22 juin 2007

Les agregateurs de reseaux sociaux et people search

by: Antoine Pic

De nouveaux réseaux sociaux se créent régulièrement sur Internet.
Conséquence: Vous avez un profil sur de trop très nombreux sites communautaires (MySpace, FaceBook, Viadeo, LinkedIn, Xing, YouTube, LiveJournal, Bebo, Last.Fm, Del.icio.us, DailyMotion, Digg, Flickr, Friendster, Hi5, Orkut, Twitter... et j'en passe...) ?
Marre de checker vos nouveaux messages à droite à gauche ?
Les agrégateurs de réseaux sociaux sont faits pour vous...
Et là encore, une armée de sites se présentent sur ce nouveau marché. Faîtes votre choix !

Des agrégateurs de réseaux sociaux :

Tabber est un des plus connus: il vous permet de gérer vos contacts en les "taggant" et de suivre l'activité de vos contacts sur les réseaux sociaux dans lesquels ils sont inscrits.
ProfileLinker est pour moi l'un des plus aboutis. Une vraie communauté, et des fonctionnalités qui en font un vrai réseau social à lui tout seul :-)
8Hands est une application à télécharger. Elle se présente un peu comme une messagerie instantanée, en mettant en avant vos contacts les plus actifs. Possibilité de chatter avec vos contacts.
Spokeo est un mélange de Netvibes (vous pouvez choisir des flux RSS) et d'un agrégateur de réseaux sociaux. Malheureusement, il ne fait que référencer les profils.
Créé par Jean-François Ruiz, Ziki vous permet notamment d'apparaître en tête du moteur de recherche Google lorsqu'on tape votre nom.
Zoolit permet de référencer tous vos profils sur un seul profil. Mais pas de mise à jour de l'activité de vos profils, ni de vos contacts.
Sur OtherEgo, vous pouvez voir dans une mini-fenêtre les profils des différents réseaux sociaux auxquels vous êtes inscrit.
Vous pourrez vous créer un véritable profil sur ProfileFly, qui propose également des bannières et des widgets pour faire sa promo.
Le Widget FindMeOn vous permet sur un blog par exemple de montrer vos différents profils à vos lecteurs.
Sur IceFlake, vous pourrez suivre facilement les mises à jour de vos contacts sur les différents réseaux qu'ils utilisent.
Profilactic et Loopster sont deux autres exemples.
Enfin, utilisez Upscoop pour voir dans quels réseaux sont inscrits vos contacts.

Des moteurs de recherche de personnes ou "people search" :

Vous avez l'habitude de "Googler" des personnes ?
Ici encore, des moteurs de recherche se sont spécialisés dans ce domaine (People Search) ...
Michael Arrington en a fait une petite overview... sinon en voici une autre :
Pipl, Wink, ou YoName, vous permettent d'avoir des informations sur les personnes. La particularité de ces moteurs de recherche? Ils font leur recherche parmi les sites communautaires "partenaires" (qui proposent des API).
Zoominfo se spécialise dans les profils "business"...
Spock (encore en Bêta) est encore un peu jeune...

Conclusion :

Comme le dit Naymz sur sa homepage : contrôlez votre identité numérique !
Si vous ne l'avez pas encore lu, je vous invite à lire mon post pour bien surveiller votre NetRep !

Au fait, n'oubliez pas de télécharger le gadget Vista ViadeoSearch pour "Viadeosearcher" vos contacts :-)

dimanche 10 juin 2007

Créez votre propre réseau social avec Vanilla

by Christophe Lefevre

Il peut être intéressant de créer un site pour réunir sa communauté, un réseau social privé par exemple, mais le développement de ce genre projet est assez long, pourtant en cherchant un peu vous pouvez trouver des solutions open source pour votre projet. Par exemple, j’ai découvert vanilla il y a 1 peu plus d’un an, il m’avait assez plus plu, celui-ci à bien évolué et maintenant c’est un projet aboutis.


Vanilla est un CMS de forum (tiens? c’est pas un réseau social? Non, mais j’y viens). Il permet donc de créer votre propre forum. Là où Vanilla est diffèrent, c’est qu’il est plus axé web 2.0, il permet par exemple de suivre une catégorie par flux RSS ou Atom.

Et un forum web 2.0, ça s’apelle… Un réseau social, et oui!

Techniquement, la diffèrence entre réseau social et un forum n’est pas énorme, le réseau social est plus axé “profil”, “ajax” , “flux” et son design est souvent plus léger, plus 2.0. Pour le reste c’est assez semblable.

Alors, comment allons-nous transformer Vanilla en réseau social?

1) On commence par installer Vanilla, on ajoute le language FR,

2) Vanilla a un style déjà très web 2.0, néamoins, on peut modifier les CSS ou le customiser avec un style ou un thème disponible

3) On ajoute le plugin “Blog” afin de permettre à chaque membre de bloguer sur leur profil

4) On ajoute le plugin “Notify” afin que les membres puissent suivre les discussions via des alerts E-mail

5) Avec le plugin “FCKeditor” , les membres pourront ajouter du texte formaté et des videos youtube, dailymotions,…

6) GoogleMapDirectory et Member Google Map, ces plugins permettent à vos membres de pouvoir localiser leurs amis, inutile de vous dire que c’est indispensable.

7) le plugin Flickrizer , pour ajouter des photos flicker à son profil

8) avec le plugin Friends , les membres peuvent ajouter facilement un nouvel ami.

9) Discussion Tags pour ajouter des tags aux discussions

10) Private Messages pour la messagerie privée

et encore pleins d’autres plugins à découvrir.

Bleebot

dimanche 27 mai 2007

Réseau social familial

by Patrick Barrabé

François, vient de commettre hellotipi, une sorte d'ovni, une plateforme de réseaux sociaux familiaux... payante. Plusieurs services sont disponibles, un journal, des albums photos illimités, un système de chat, des livres de famille à co-rédiger, un annuaire, un agenda (birthday book) et un arbre généalogique: rien que pour l'arbre, je crois que je vais essayer! Et cerise sur le gateau, une incroyable cartographie des sites de familles, permettant au jour le jour de savoir avec quelle famille la vôtre est connectée. De la généalogie à l'envers. Brillant. Sans oublier le très trendy blog de l'entrepreneur. Entrepreneur qui est d'ailleurs à l'origine de la buzzrace, qui est en train d'affoler (gentillement) la blogosphère française.

Buzzrace - La course au buzz

source: le Barrablog