by Cédric Deniaud

jeudi_20Même si les réseaux sociaux ne sont pas vraiment nés du Web 2.0, puisque des sites comme Friendster proposaient déjà en 2001 de créer et de retrouver sa communauté sur Internet, nul doute que, pourtant, le succès du Web 2.0 est indissociable de celle des réseaux sociaux. Aujourd'hui , chacun d'entre nous a au moins reçu une fois un e-mail d'un ami nous invitant à intégrer tel ou tel réseau , qu'il soit généraliste, professionnel ou spécifique à un thème et certainement que la plupart font partie d'un ou plusieurs réseaux sociaux.

  • Un bref retour en arrière

Au rang des réseaux sociaux qui ont vu le jour dans les premiers, on peut parler de SixDegree.com. Né en 1997 (mais fermé depuis 2001), ce site fut le premier site web de réseau social. Friendster fut le premier réseau social de l'après bulle Internet de 2001. Le but était celui de se construire un réseau à partir d'un cercle d'amis.

  • Les réseaux sociaux en 2007

Aujourd'hui, les réseaux sociaux sont innombrables et de tout genre. Parmi les plus célèbres, on peut bien sûr citer MySpace, Facebook, Orkut (le réseau social créé par Google et qui est totalement méconnu en Europe)  et parmi les plus farfelus Dogster ou Catser qui sont des réseaux sociaux pour chiens et chats !

  • Les raisons du succès des réseaux sociaux

Les motivations ou les raisons qui poussent les internautes (dont nombre d'adolescents) à créer leur profil sur des réseaux sociaux sont nombreuses même si, globalement, chacun considère les réseaux sociaux sur Internet comme un moyen de retrouver des amis, de s'en faire de nouveaux ou de partager sur des sujets divers. D'un point de vue psychologique et social, on peut distinguer 10 raisons principales qui permettent d'aller plus loin que ces motivations apparentes :

  1. Se faire des amis réels : la rencontre commence virtuellement mais a pour but d'aboutir à une rencontre dans le monde physique. Meetic, de ce point de vue là, n'a rien inventé ..
  2. Retrouver des amis, connaissances, membres de la famille, anciens camarades de classe.
  3. Elargir son réseau pour se sentir populaire. La real-TV s'étend au web et pousse les gens à vouloir être populaire que ce soit localement ou nationalement pour les plus chanceux d'entre eux. Certaines personnes ou artistes (Arctic Monkeys, Lily Allen ...) sont devenus mondialement célèbres grâce à MySpace.
  4. Un moyen de revendiquer socialement son appartenance et ses préférences : sur MySpace, on parle de ses artistes, de ses produits préférés ...
  5. "Dites moi qui vous avez comme amis et je vous dirai qui vous êtes" : on pourrait parfois résumer les réseaux sociaux à cet aspect quantitatif / qualitatif de son réseau.
  6. Plus son réseau est grand est plus il s'agrandit. Simple loi exponentielle ...
  7. Faire comme tout le monde : "Quoi, tu n'es pas inscrit sur XXXXX.com ou sur YYYY.net" ... Avant il fallait porter telle ou telle marque pour être dans le coup, maintenant il faut appartenir à telle ou telle communauté.
  8. Développer son réseau professionnel : Viadeo = moyen de démarchage de beaucoup d'agences / consultants / fournisseurs.
  9. Parler de ce que l'on aime, c'est aussi exister socialement. Les réseaux sociaux de passionnés permettent à ceux-ci de partager entre connaisseurs le goût pour tel ou tel sport, activité, produit de collection ...
  10. "Keep in touch" : les réseaux sociaux sont l'un des moyens de rester facilement en contact avec des personnes que l'on ne cotoie peut être plus (anciens collègues, camarades de classe ...) mais qui font partie de son réseau

Articles pour aller plus loin :

source: le blog de Cédric Deniaud